Tuesday, August 12, 2014

Un vieil homme, cheminant le long d'une route,
Arriva au soir d'une journée grise et froide
Au bord d'un gouffre large et profond
Au fond duquel coulait un noir courant.
Le vieil homme le traversa au crépuscule
Les eaux sombres ne lui inspirant aucune crainte;
Une fois parvenu de l'autre côté, il se retourna
Et construisit un pont pour franchir le fossé.

«Vieil homme», lui dit un autre voyageur près de lui,
«Vous gaspillez vos forces en construisant ici.
Votre voyage se termine à la fin de la journée.
Vous n'aurez plus jamais à passer par ici.
Vous avez traversé le gouffre large et profond,
Pourquoi construisez-vous un pont à la tombée du jour?»

Le vieux constructeur leva sa tête grise.
«Cher ami, sur la route que j'ai suivie», dit-il,
J'ai vu aujourd'hui qui me suivait
Un jeune homme dont les pas l'amèneront ici.
Ce gouffre qui ne me posait aucun problème
Pourrait lui paraître infranchissable.
Il doit, lui aussi, traverser au crépuscule;
Cher ami, c'est pour lui que je construis ce pont.»

Ce poème écrit par la poétesse Will Allen Dromgoole (1860-1934) capture de façon magnifique l’essence d’House of Mercy Children’s Home, Lagos (HOM).

Chez HOM, nous voyons au-delà de la situation présente. La génération suivante a beaucoup plus de fil à retordre et nous construisons des ponts afin que ceux qui nous suivent puissent atteindre l'autre côté d'un pas ferme.

Nous construisons des ponts vers un avenir meilleur pour les enfants défavorisés et vulnérables.  Nous bâtissons non seulement un pont vers l'alphabétisation et par-dessus les barrières de la pauvreté mais nous leur donnons aussi les matériaux nécessaires pour construire des ponts plus loin sur la route.

En bâtissant des ponts pour la prochaine génération, nous nous efforçons de veiller à ce que les ponts soient solides et durables et que le plus grand nombre d'enfants possible puisse les emprunter.

Nos pensées et nos prières continuent d'accompagner tous les jeunes fuyant les dures réalités de la vie dans leur pays d'origine (un taux de chômage élevé chez les jeunes, la pauvreté, les conflits et les guerres) en quête d'un avenir meilleur et aussi tous ceux qui ont péri dans les déserts ou sont morts noyés en mer.

Bunmi Awoyinfa
HOM


House of Mercy Children's Home, Lagos (HOM) est une organisation caritative qui travaille en faveur des enfants des rues, des enfants chiffonniers, des enfants mendiants, des enfants issus de milieux défavorisés et des enfants en situation d’urgence www.homchildrenshome.org
La Convention relative aux Droits de l’Enfant

Bref aperçu historique

2006: Création d’HOM

2006: Programme en faveur des filles et garçons des rues; distribution de repas gratuits, soutien psychologique …

2007: Premiers soins médicaux et distribution de repas gratuits pour les enfants chiffonniers  

2007: Ecole d'alphabétisation ambulante, distribution de repas gratuits et distribution de vêtements pour les enfants mendiants

2008: Programme d'alphabétisation et des sessions d'éducation non formelle pour 200 enfants mendiants, dont 55% de filles, au sein de leur bidonville. Les enfants étaient répartis en 3 classes: classe de maternelle, classe de primaire et classe pour les adolescents en décrochage scolaire.

2010: Parrainage scolaire pour les enfants défavorisés, en particulier les filles, qui ne pouvaient pas être scolarisés du fait de l'extrême pauvreté de leurs familles.

2011: Ouverture d’une maison d’accueil de type familial pour les garçons des rues

2013: Ouverture d’une maison d’accueil de type familial pour les filles à risque

2015: Distribution de repas gratuits, de vêtements, de chaussures et de couches pour bébés aux enfants mendiants à Ibadan dans l'État d’Oyo ainsi qu’une aide à l'éducation.

2016: Distribution de moustiquaires imprégnées d'insecticides aux enfants vulnérables et démunis  ainsi qu’une formation à l'utilisation et l'entretien de moustiquaires. 
  
2016: Lancement d’une bibliothèque pour enfants lors de la Journée Internationale de l’Alphabétisation.

2017: Programme d’aide aux enfants de l’école Radev à la léproserie d’Iberekodo à Abeokuta dans l’Etat d’Ogun.

2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 & 2017 : Aide aux enfants en situation d’urgence dans la Corne de l’Afrique,  au Sahel,  en République Démocratique du Congo, dans les pays touchés par Ebola, en Centrafrique et dans la région Nord-est du Nigeria en 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017 respectivement.